Entre deux Mondes


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Aïe, ça pique!

Aller en bas 
AuteurMessage
Meloar
Eau
Eau
avatar

Masculin Nombre de messages : 94
Age : 29
Elèment : Eau
Version : Lust
Age du personnage : 18 ans
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Aïe, ça pique!   Mar 5 Juin - 16:47

Une dodeur amer envahit mes narines. Ca sentait bizarre, un mélange de mercurochrome et de pommade. J'étais allongé sur le flanc et je ne sentais rien des différentes parties de mon corps. Impossible de bouger, ni même de savoir si j'avais bien mes deux jambes. J'ouvris une paupière, puis l'autre.

*Où est-ce que j'ai atteris...?*

Je devais être complètement shooté aux anti-douleurs car j'avais du mal à garder les yeux ouverts. Je vis vaguement une blouse blanche s'avancer vers moi puis une voix douce prononça des paroles apaisantes qui résonnèrent douloureusement avant de se perdre dans l'espace qui me séparait de cette personne. Je refermai les yeux et me rendormis. Dans mes songes, je revécu le combat contre Ruby. Les flammes, l'ours, le faucon, le dragon... mon dos en charpie... c'est pour ça que j'étais ici...

Lorsque j'ouvris les yeux à nouveau, un silence pesant régnait dans la pièce. Il m'était toujours impossible de bouger, mais cette fois mon esprit était un peu moins embrumé, ma vue un peu moins floue. J'allais bientôt le regretter car je sentais déjà une douleur aiguë qui se réveillait en même temps que moi. Je clignai des yeux et avalai ma salive; j'avais la bouche pâteuse, berk. Je pris le temps d'inpecter les lieux. De toute façon, je ne pouvais pas partir et j'allais avoir du mal à me rendormir maintenant que la douleur se faisait plus forte. Malheureusement, inspecter les alentours ne prendrait pas bien longtemps : j'étais dans une espèce de box délimité par trois cloisons fines. Le quatrième mur, inexistant, donnait sur ce qui devait être un couloir assez large. L'endroit était assez lumineux, tout était peint de blanc, y compris la petite commode qui me servait de table de chevet. Je repérai alors un grand verre d'eau sur cette commode, à côté duquel il y avait un cachet, un post-it et un porte-document. Je voulus boire, mais j'étais un peu trop loin et je ne pouvais toujours pas me déplacer. Au prix d'un douloureux effort je réussis à tendre le bras et cela suffit tout juste pour que je puisse saisir le post-it. Dessus il était inscrit "Je m'absente quelques instants, prends ce cachet si tu as trop mal." Je jetai un regard soulagé sur le cahet salvateur car la douleur continuait de croître. Je tendis à nouveau le bras et je pus attraper le porte-document, bien que ce n'était pas ce que je voulais. Le laissai échappé un juron, et pris tout de même la peine d'examiner les quelques feuilles qu'il contenait. Il s'agissait de mon dossier médical. Je parcourus rapidement les informations qui me concernaient et que je connaissais déjà. Deux feuilles glissèrent et tombèrent sur ma couverture. Je les attrapai et failli vomir en constatant que c'était des photos de mon torse et de mon dos après le combat. Je comprenais bien pourquoi j'étais là désormais, et je risquai de douiller sévère si je n'attrapais pas ce put*** de cachet. Je soulevai la couverture et m'aperçus qu'un coussin était glissé sous mon bassin, justement pour m'empêcher de basculer sur le ventre. Il devait en être de même dans mon dos. J'enlevai donc ce coussin et rampai vers le bord du lit dans l'espoir de pouvoir atteindre le verre d'eau et le cachet. Le premier essai fut un échec. Je jetai la couverture rageusement à mes pieds et essayai à nouveau. Raté. Chaque fois que je bougeais, mon dos et ma poitrine me lançaient affreusement, et je n'osais même pas regarder mes bandages, de peur de voir au travers.
Finalement j'abandonnai, mes efforts étaient vains et ne faisaient qu'empirer la situation. Pour couronner le tout, le coussin que j'avais retiré tomba au pied du lit.

-Heeeelp.... suppliai-je doucement avant de pousser un long soupir

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://major-dannule.skyblog.com
Ruby
Feu
Feu
avatar

Féminin Nombre de messages : 165
Elèment : feu
Version : light
Age du personnage : 17
Date d'inscription : 09/05/2007

MessageSujet: Re: Aïe, ça pique!   Mer 6 Juin - 0:21

arf c'est enoooorme ce post)
Ruby se reveilla avec une impression de Flottement, elle se sentait bien , emitouflée dans une chaleur douce et agréable, elle avait l'impression d'etre dans un petit cocon douillet , elle laissa échapper un soupir de contentement, puis son esprit se remis en route brusquement

* le duel! ou est Meloar? Il faut que je me ressaisisse vite! mon dragon? , vite! trouver un autre animal a faire apparaitre!*

Ruby était emitouflé dans une chaude couverture en polaire blanche, de telle sorte qu'effictivement elle se trouvait dans une sorte de cocon, elle n'avait pas encore ouvert les yeux, ceux ci étant trop collés par l'epuisement, son reveil avait causer de l'agitation dans sa couverture, faibel agitation néanmoinsa lors que Ruby availt l'impression de Ruer de toutes ses forces, elle emis un petit gémissement et une vague petite flamme apparue devant elle, pour s'éteindre aussitot, visiblement elle n'était pas en état d'utiliser son pouvoir. Elle ouvrit le yeux avec un enorme effort de volonté, et ceux ci lui revelerent un univers de blancheur eclatante, elle plissa son regard afin de s'habituer a la lumiere de la piece, elle se trouvais entourée de toute part par une sorte de tente blanche, rideaux utilisé dans les infirmeries pour séparer les malades les uns des autres, au dessus d'elle tronait un plafond dont la peinture s'écaillait legerement par endroits. Elle voulu demander ou elle était mais ses machoire resterent collées, lentement son cerveau arriva aux deductions nécéssaire: ou? a l'infirmerie, Quant ? apres le combat comment? trop d'energie utilisée dans les pommes elle était tombé ( vieux proverbe).

:star: humphh

Elle se renfrogna, Meloar était toujours debout lorsqu'elle c'était evanouie sa voulais dire qu'elle avait perdue, en meme temps ellen'avait pas trop l'esprit de compétition, mais bon c'était tout de meme une défaite. Elle fut interrompue dans ses pensée par des bruits provenants de l'autre coté de la parois de tissus, elle les écouta distraiment jusqu'a ce qu'elle entende un faible son qui ressemblait a un appel a l'aide. Elle attandis que l'infirmiere aille s'en occupé, mais elle n'entendispas d'autre bruit, alors elle resussit a ouvrir la bouche

:star: hééé infirmiere ya quelqu'un qui a besoin d'aide a coté

Elle n'avait pas parlée tres fort mais elle espérait que cela suffirait. Apres un certain temps d'attente, personne ne répondant, elle entreprit de repousse la couverture, tache qu'elle effectua avec la lenteur d'un paresseux, puis elle se ravisa voyant qu'on ne l'avait pas rhabillée. Elle mis donc ses pied dans le vide et s'assit avec difficulté sur le bord du lit, le paysage tanguais un tantinat mais sa pouvait alller, elle écarta le rideau et poussant un cris elle le referma aussitot la main sur la poitrine

:star: ho putain !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meloar
Eau
Eau
avatar

Masculin Nombre de messages : 94
Age : 29
Elèment : Eau
Version : Lust
Age du personnage : 18 ans
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Aïe, ça pique!   Mer 6 Juin - 19:28

Après avoir pousser mon faible gémissement de rage plus que de réelle douleur, j'entendis une voix féminine appeler difficilement l'infirmière. Visiblement je n'avais pas été aussi discret que je le pensais et surtout, je découvris que je n'étais pas seul! Il devait y avoir dans un box proche une âme charitable qui appelait l'infirmière pour moi. Ou alors c'était quelqu'un qui ne voulait pas entendre les autres blessés se plaindre. Je rougis de honte à l'idée de passer pour un douillet. Évidemment, l'infirmière ne vint pas. Peu après, je perçus des mouvements juste à côté, la personne devait être juste de l'autre côté du rideau face auquel - était-ce le fruit du hasard? - j'avais été placé dans mon lit. Il y eut quelques bruits mats puis les instants suivants s'écoulèrent en une fraction de seconde. Le rideau s'ouvrit à ma plus grande surprise et, levant subitement les yeux, j'aperçus un visage qui ne m'était pas inconnu. Un cri de surprise se noya au fon d de ma gorge et mon regard effaré se planta dans le sien. J'eus à peine le temps de remarquer qu'elle était nue et le rideau se referma aussitôt sur cette vision... délicieusement inattendue.
Je restai littéralement bouche bée, les yeux et la bouche grand ouverts sans pouvoir bouger. Quoique depuis tout à l'heure, c'était bien là mon principal problème, je ne pouvais pas bouger. De la peur, de la surprise et un brin d'incompréhension se mêlèrent dans mon esprit qui ne tournait pas à plein régime à cause des calmants.
De l'autre côté du rideau, j'entendis un "oh putain" qui me confirma qu'elle ne s'attendait pas non plus à me trouver dans ce lit.
Suivit un long silence. J'étais pétrifié. Impotent, bloqué dans une position qui devenait inconfortable, et à deux pas de celle qui m'avait mis dans cet état. Certes j'étais aussi responsable de sa présence ici. Il fallait que je trouve quelquechose à faire, quelquechose à dire, mais quoi? Et puis de toute façon, bouger...
"Eh garce, tu pourrais au moins dire bonjour"? Non, ce n'était pas une bonne idée...
"Tiens au fait, ils ont pris des photos souvenirs de mes brûlures si ça t'intéresse..." Bof, pas terrible non plus...
Finalement j'optai pour le ton mi-gêné, mi-satisfait:

-Si tu as besoin d'être rassurée, je t'assure que je n'ai pas eu le temps de prendre de photo compromettante...

J'avais dis ça suffisemment fort pour être certain qu'elle entendrait, mais pas trop non plus, au cas où il y aurait d'autres blessés dans les boxes alentour. Un petit sourire au lèvre, j'attendais sa réaction, en guettant les mouvements du rideau qui nous séparait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://major-dannule.skyblog.com
Ruby
Feu
Feu
avatar

Féminin Nombre de messages : 165
Elèment : feu
Version : light
Age du personnage : 17
Date d'inscription : 09/05/2007

MessageSujet: Re: Aïe, ça pique!   Mer 6 Juin - 22:49

( XD meloar , tu as mal lu mon post j'avais finalement rejeté l'idee de me débarasser de la couverture, justement parceque j'étais toute nue lol enfin bref on va faire comme si t'avais bien compris, je t'accorde que je tai donné l'habitude d'aparaitre dans ce genre de tenue )

Ruby mis quelques secondes qui parurent des heures pour retrouver son calme, la raison pour laquelle elle avait laissée échapée son putain venait surtou du fait qu'elle c'était retrouve en moins de deux seconde en face d'un magnifique corps présentant toutes les caractériqtiques d'un écorché avec en plus le magnifique charme qu'offre les brulures purulentes recuveretes seulement en partie de pansements. En gros une vue peu ragoutante surtout lorsqu'on venait de se reveillé et qu'on y était pas le moins du monde préparée.
Qui plus est son étonnement étais encore plus intense car dans la fraction de seconde ou elle c'était retrouvée face a face avaec le zombie ambulant, elle avait pu reconaitre le visage de son adversaire. Ruby ne vouais pas une haine implacable a ce jeune homme qu'elle ne connaisait pas, et quique deçue d'avoir perdue elle ne lui en voulait pas , d'autant plus apres cette vision d'horreur, elle pensa que finalement le plus perdant dans l'histoire n'était certainement pas sa propre personne qui était juste fatiguée et dont la gorge etait legeremnt irrité en conséquence a sa pseudo noyade.
Meloar ( car evidement c'était lui son ex adversaire ) c'était evidement rendu compte du fait qu'elle avait ouvert et fermée les volat mais aussi qu'elle avait jurée, néanmoins il avait interprété ce juron de maniere erronée, bien qu'elle le repéta en silece cette fois en s'appercevant effectivement que le garçon avait du avoir un apperçu complet du haut de sa personne et d'une bonne partie du bas ( sauf endroit stratégique ou la couverture benie soit t'elle jusqu'a sa dixieme génération, c'était coincée.)
elle remonta elle descendit du lit offrant sans le savoir une vue interressante en ombre chinoise, puis apres un petit vacillement , reussi a tenir sufisament debout pour enrouler un drap ( be oui c'est plus pratique qu'une grosse polaire) , afin de ne plus etre en tenue d'eve ou assimilé.
Elle reouvrit le rideau et se força a regarder les blessures de Meloar sans broncher, ce fut sans effet, elle se mordie la levre presque juqu'au sang, elle s'en voulait delui avoir causé une telle soufrance , car il était sur qu'il souffrait vu l'état de ses chairs. néanmoins elle choisie de na pas faire dans le tragique.

Like a Star @ heaven Tant mieux alors, a vrai dire je ne m'en atait pas rendue compte j'étais , je suis toujours un peu dans les vapes.

Elle regarde Meloar, dans les yeux cette fois ci , elle se tordait nerveusement les mains de plus en plus désolé pour ce qu'elle avait infligé a ce pauvre garçon, pas etonnant qu'il ait essayé de la noyer.

Like a Star @ heaven je.. je suis vraiment desolé pour sa, je ne pensais pas que sa ...sa marcherais aussi bien disons

Elle se mordie a nouveau la levre inférieure et passa une meche rebelle derriere son oreille, comme elle ne tenait pas tres bien debout elle s'était assise a coté de Meloar sur le lit, a la hauteur de son torse, elle se pencha brievement, manqua de tomber, mais reussi a recuperer le cousin tombé par terre précédement, elle le tenait dans ses bras comme un nounours.

Like a Star @ heaven bon tu as demander de l'aide pour le coussin ou ...enfin est ce que je peux t'aider dans la mesure de mes moyens?

Elle avait tenue a ajouter cette derniere phrase car elle nepensaitpas que ces dit moyen lui permettrait de partir en quete de l'infirmiere ( au moins une que épique lol).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darling
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 126
Elèment : All the Element ^^
Version : All The sous Element niark
Age du personnage : 27ans
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Aïe, ça pique!   Jeu 7 Juin - 2:15

Darling qui avait lui même organisé chacun des duel (Merci Cassandra Laughing ) était un directeur consciencieuse. C'est pourquoi, ne préférant pas ce montrer à ce élève, et puis n'en ayant pas le temps, il avait préférait opter pour l'option écrite.
Sur chacune des tables de nuit, une petite lettre était placée dans une enveloppe à la couleur élémentaire.

A l'intention de Ruby
Citation :
Ma chère Ruby, je ne fut vraiment pas déçus de voir que vous prouesse son talentueuse.
L'utilisation de votre pouvoir est certainement une des plu belle représentation qu l'on puisse faire à votre élément.
Surtout s'il on est capable de voir au travers des barrières du feu.

Vous vous êtes battu avec classe avait luté jusqu'au bout, je n'en attendait pas moins de vous !
Je comprends maintenant pourquoi une partie de mes streap-teaseuse ce retrouve dans un état approchant de celui de votre adversaire.

L'utilisation de votre second pouvoir était judicieuse et réfléchie.
Vous avez utilisé les bons animaux, au bon moment, c'était assez, et vous avez à de nombreuse fois surpri votre adversaire.
Il vous reste néanmoins à apprendre sur les fin de combat. L'utilisation du dragon le prouve.

En espérant que votre rétablissement se ferra rapidement.
Et que je vous retrouve à la Table As dans peut de temp.
Darling.

A l’intention de Meolar
Citation :
Vous êtes de loin un élément eau qui sais faire preuve d’intelligence et de galanterie lors d’un combat contre une jolie fille.
L’utilisation de votre pouvoir est assez talentueuse. Noyez votre ennemie au détriment de votre peau était une idée brillante et courageuse.
J’espère que vous n’en avez pas trop souffert.

Vous avez dominé une bonne partie du combat votre adversaire et contre attaquer les attaques surprise avec habilité. C’était assez surprenant.
Vos prochains adversaires devront être de tailles. Surtout si se sont des éléments feu !

Néanmoins une partit de votre duel fut basé sur la chance.
Je pense que si votre adversaire n’avait pas bêtement utilisait toute cette force à la fin, vous auriez était violemment éliminé.
Il va falloir que vous vous entraîniez un peut plus et que vous soyez capable de contrer le moindre obstacle.

En espérant que vos douloureuse blessure cicatriseront vite.
Et que nous vous retrouvions rapidement sur le terrain.


Darling.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://entre-2-monde.highbb.com
Meloar
Eau
Eau
avatar

Masculin Nombre de messages : 94
Age : 29
Elèment : Eau
Version : Lust
Age du personnage : 18 ans
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Aïe, ça pique!   Ven 8 Juin - 14:15

[Je ne sais pas si on peut parler d'habitude^^ Visiblement j'avais mal interprété "la main sur la poitrine" mais j'avais bien lu que tu t'étais ravisé. Enfin bref, ya plus d'ambiguité maintenant... quoique^^ Et pis merci Darling mais pour caser les lettres dans la convers' ça va demander un effort de réflexion à mon esprit embruméXD]

Le rideau s'ouvrit à nouveau et Ruby apparut vêtue d'un drap, telle une déesse de l'antiquité... ou presque, car ses traits fatigués trahissaient quelque peu son statut de simple mortelle. Elle fixa mes bandages en se mordant les lèvres. C'est vrai qu'ils n'étaient pas assez serrés par endroits et à voir la tête de Ruby, j'abandonai définitivement l'idée de lui montrer les photos. Apparemment elle était plus qu'embarrassée de me voir dans cet état. C'était à la fois touchant et gênant de la voir ainsi se torturer les mains. Tout de même, quand on se bat, on ne s'envoit pas des fleurs... Quant à moi j'avais essayé de la noyer, et j'avais fini par remporter le duel, je ne pouvais décemment pas lui en vouloir. Quoiqu'elle avait quand même cramé une de mes plus belles chemises. Elle s'était assise sur le lit et j'avais essayé de me reculer afin de lui laisser un peu de place, car vu son état, elle pourrait bien finir par tomber elle aussi! Mon dos me rappela à l'ordre une nouvelle fois et la douleur me fit grimacer.

-T'en fais pas pour moi, sur le moment j'ai rien senti, et maintenant je suis entre de bonnes mains.

Je regardai en direction du couloir comme dans l'espoir de voir l'infirmière arriver, mais rien, pas un signe de vie à part Ruby et moi.

-Enfin, en théorie... soupirai-je. En fait le coussin j'm'en fous un peu, c'est juste qu'il est tombé quand j'essayais d'attraper le verre et le médoc qui sont sur la commode, là.

De la tête je désignai le meuble en question.

-Est-ce que tu peux me les passer s'il-te-plait? Ce serait sympa...

A ce moment-là je remarquai qu'une enveloppe bleue que je n'avais pas vue jusque là était glissée sous le verre.

-Et l'enveloppe aussi s'il-te-plait...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://major-dannule.skyblog.com
Ruby
Feu
Feu
avatar

Féminin Nombre de messages : 165
Elèment : feu
Version : light
Age du personnage : 17
Date d'inscription : 09/05/2007

MessageSujet: Re: Aïe, ça pique!   Dim 10 Juin - 22:53

[ XD voiliiii désolé pour le retard, reunion de famille oblige jai pas pue toucher au Pc du week end]

Ruby ne pouvait s'empecher de s'en vouloir du massacre sur le dos de Meloar, certe, comme elle se plaisait a le dire, ce n'est pas parcequ'on est light qu'on ne peut pas etre efficace dans un combat, seulement habituellement elle ne voyait pas les trace de son efficacité d'aussi pres .

Like a Star @ heaven oui c'est sur, mais bon, j' y suis allée un peu fort quant meme, enfin... tu ne pas non plus fait de cadeau a la limite, je pense qu'on est a peu pres quitte.

Cétait plus une proposition de treve qu'une véritable affirmation, elle tenta de hausser les épaules, mais cela lui demandait trop d'energie, elle fit un vague mouvement avant que les haut de son corps retombe lourdement en position avachie. L'infirmiere ne pointait toujours pas son nez, et Meloar sembla exprimer des doutes quant aux mains dans lesquelles il était au final. Lorsqu'il lui demanda le medicament et la lettre Ruby fut ravie de pouvoir se rendre utile.

Like a Star @ heaven oui oui , bien sur!, tout de suite, enfin, a ma vitesse...

Elle se pencha legerement en avant et resussi apres un looooooooong cheminement du bras a attraper le verre et le medicament, puis elle ramena leeeeentement le tout avec précaution vers Meloar, son autre mains se saisi de l'envellope, et la posa a coté de la tete du jeune homme.

Like a Star @ heaven je te donnerait bien le verre comme sa, mais a plat ventre tu risque d'avoir du mal a boire, alors si tu ne trouve pas sa trop...enfin si tu ne trouve pas que j'abuse pas de ma position de sauveuse, je vais t'aider a boire.

Elle lui sourie gentimment, elle espérait que présenter les choses avec humour aiderais le cachet a passer ( c'est le cas de le dire) .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meloar
Eau
Eau
avatar

Masculin Nombre de messages : 94
Age : 29
Elèment : Eau
Version : Lust
Age du personnage : 18 ans
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Aïe, ça pique!   Lun 11 Juin - 20:51

J'imaginais très bien la tête que ferait une personne qui aariverait à ce moment et nous verrait, tous deux exténués, la moins amochée aidant l'impotent du mieux qu'elle pouvait c'est-à-dire difficilement. Oui, ce devait être assez comique à voir.
Pendant que Ruby multipliait ses efforts pour attraper tout ce que je lui avais demandé, je l'observais comme pour lui apporter mon soutien, psychologique évidemment.

- Quittes? demandai-je sans aucune aggressivité dans la voix, oui, on n'a qu'à dire ça. A vrai dire ça m'arrange, je ne voudrais pas que tu prennes ta revanche immédiatement. Parcequ'au final, j'ai quand même bien failli te noyer. Je marquai une pause puis reprit : Tu m'as fais un peu peur tu sais.

Elle déposa la lettre à côté de ma tête et je la parcourus rapidement :

Citation :
J’espère que vous n’en avez pas trop souffert.

*Ah, ah... Naaaaan... Fingers in the nose...*

Citation :
Vos prochains adversaires devront être de tailles. Surtout si se sont des éléments feu !

*Pas la peine, si ce sont des éléments Feu, je me taille en courant!*

Citation :
Néanmoins une partie de votre duel fut basé sur la chance.

*Mmm... perspicace le monsieur...*

Absorbé par ma lecture je n'avais pas répondu immédiatement à Ruby. En fait sa question n'avait pas encore atteint le centre d'analyse de mon cerveau, et c'est après quelques secondes que j'en saisi la totalité du sens. Un peu pris au dépourvu, je ne savais pas trop quoi répondre.

- Euh... pardon, m'aider à boire? Euh... oh tu sais, ça devrait aller... si tu pouvais juste m'aider à m'asseoir, parcequ'en faite je sens pas trop mes jambes et... enfin, va pas tomber non plus hein fais attention...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://major-dannule.skyblog.com
Ruby
Feu
Feu
avatar

Féminin Nombre de messages : 165
Elèment : feu
Version : light
Age du personnage : 17
Date d'inscription : 09/05/2007

MessageSujet: Re: Aïe, ça pique!   Lun 11 Juin - 22:05

Ruby commençait a pouffer de rire de sa propre incapacité a bouger, et meme cela lui elle le faisait lentement, elle allait devoir passer un sacré bout de temps au volcan pour se ressourcer ça au moins c'était une certitude.

Like a Star @ heaven je ne suis pas rancunière, c'était un duel dans les regles, jai perdue j'en suis déçue mais c'est aussi de ma faute, quelle crétine ! utiliser toute mon energie comme sa! sa m'apprendra jouer les frimeuses!

Elle mis doucement sa main a sa gorge en pensant al'eau qui avait comencée a s'insinuer dans ses poumons.

Like a Star @ heaven j'ai eut tres peur aussi, aucun eau n'avait jamais essayé de me noyer de la sorte, le pire c'est qu'au début a cause de la panique je n'arrivait pas a me concentrer pour faire apparaitre une forme de feu, j'ai reussi lorsque je commençais a perdre conscience, soudain il m'a semblé que tout allait au ralenti!

Elle regarda Meloar, parcourut son dos du regard.

Like a Star @ heaven Je me fait peur aussi maintenant, je n'aivait jamais vue a ce point les résultats de mes pouvoirs...

Ruby se demanda s'il avait entendu ses deux dernieres phrase, il semblait lire la lettre avec de temps a autre une vague grimace sur le visage, enfin peu importe qu'il nait pas entendu il était inutile de soliloquer ainsi sur ce duel pendant des heures.

Like a Star @ heaven oula je veux bien t'aider a te relever, mais je ne pourais jamais de soulever!, si tu as assez de force dans les bras tu peut te servir de moi pour te hisser, j'essayerais d'accompagner ton mouvement du mieux que je pourais, mais sans mauvaise volontée, sa risque d'etre peu!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meloar
Eau
Eau
avatar

Masculin Nombre de messages : 94
Age : 29
Elèment : Eau
Version : Lust
Age du personnage : 18 ans
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Aïe, ça pique!   Mar 12 Juin - 22:02

[le ridicule ne tue pas hein, promis?XD]

Je ne pris pas la peine de répondre à Ruby, bien que ça ne m'aurait pas fait de mal de sourire au moins, histoire de détendre l'atmosphère. Mon expression resta grave car en fait je me concentrais sur ce que j'allais faire. Chacun de mes gestes devait être préparé pour augmenter les chances de les réussir. Un vrai combat. Heureusement j'avais une alliée qui allait pouvoir m'aider... un peu.
D'abord j'entrepris de me hisser sur mes bras. En émettant un petit grognement, je posais mes paumes sur le matelas et tendis les bras. Premier regret, celui de ne pas faire d'avantage de pompes ; mes capacités étaient réduites et du coup, elles frôlaient le néant. Au pris d'un certain effort je parvins à me soulever, mais que faire après? Visiblement, j'aurais dû prendre d'avantage de temps pour mettre au point un plan correct.

-Heu... Ok, ça va le faire dis-je, pas convaincu du tout.

J'étais donc plutôt mal parti, dans une position assez inconfortable (proche de celle d'un type qui vient de s'écrouler après plusieurs séries de pompes) et mon dos ne manquait pas de manifester son mécontentement. J'amorçai une rotation sur le côté en faisant pivoter mes épaules, de sorte que je faisais pratiquement face à Ruby. Du moins ne lui tournais-je plus tout à fait le dos. A présent il fallait que je bascule mes jambes par devant pour pouvoir ensuite me redresser et me retrouver en position assise. Je me réjouis d'avoir enfin quelques sensations au niveau des jambes et cela me procura un élan supplémentaire.

-Voilà, ça y est presque... Est-ce que tu tu peux... tirer mes pieds hors du lit?

Soudain, je percutai. Elle était assise à côté de moi, sur le lit, impossible de glisser mes pieds hors du lit sans la faire se lever, ce qui était évidemment assez risqué. Se lever d'un lit, risqué! Jusqu'où étions tombés? Bien bas, c'était une certitude. Paradoxalement, ce qui m'effrayait le plus, c'est que ça pouvait être pire encore. Ma tête était au-dessus du vide, j'avais peut-être un peu trop anticiper et du coup, j'étais bloqué. Mes bras fatigués commencèrent à trembler. Un vrai cauchemard.
Tout à coup, mes coudes plièrent et je partis brutalement en avant, la tête la première. Une grande partie de mon corps était encore sur le matelas, du coup je ne percutai pas le sol mais je me sentais glisser inéluctablement, lentement mais sûrement, vers le carrelage froid du sol que je pouvais sentir sous mes doigts.
Je riai nerveusement, doucement d'abord puis de plus en plus fort, devant mon impuissance et mon ridicule. Je voyais mal comment Ruby pourrait empêcher que je finisse à terre à vrai dire. Je m'imaginais la tête qu'elle devait faire, et cela me fit rire encore plus.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://major-dannule.skyblog.com
Ruby
Feu
Feu
avatar

Féminin Nombre de messages : 165
Elèment : feu
Version : light
Age du personnage : 17
Date d'inscription : 09/05/2007

MessageSujet: Re: Aïe, ça pique!   Mar 12 Juin - 22:27

[ XD non , mais il peut faire mal]


Ruby Regarda Meloar se hisser sur ses bras avec un effort evident, ses blessures devait le faire souffrir en plus, elle comença a tendre la main dans l'espoir de l'aider mais ses mouvement étaient toujours d'une lenteur exaspérante, il semblait vouloir se convaincre lui meme de l'eficacité de sa démarche, Ruby était assez dubitative, elle se demandait bien de quel coté il comptait s'asseoir , parti comme il était. Il lui demanda de lui tirer les jambes, elle commença a se lever avec la lenteur d'un escargot , et dirigea l'une de ses main vers la bosse que formait les jambe sous le drap leger, a cemoment Meloar bascula en avant et commença a glisser par terre avec une lenteur nénamoins inéxorable, le pauvre garçon éclata de rire, probablement une réaction nerveuse.
Ruby tassembla toute ses force et mis ses mains sur le épaules de Meloar dans l'espoir de le tirer sur le lit.

Like a Star @ heaven attend je vais t'aider!

Elle comença a tirer pour le ramener dans sa position initiale, mais elle aurait essayée de pousser un mur que ke résultat eut ete le meme, c'est a dire aucun, le fou rire commença a la gagner aussi

Like a Star @ heaven tu sais quoi ?j'y arrive paaaas!

Le fait de rire sapait encore plus ses éfforts, elle bougea une jambe afin de reprendre appuis, malheureusement, elle marcha sur le drap qui lui servait de vetement, cela tira sur le drap, ne désirant pas se retrouver encore toute nue, elle retira vite ( tout est relatif) ses mains des épaules de Meloar pour ratrapper le drap, perdant ainsi son dernier point d'équilibre, son pied glissa et elle bascula en arriere, la chute fut assez rapide, elle se retrouva en deux trois mouvement assise sur le carrelage, un bras soutenant son précieux drap l'autre encore posé sur l'épaule de Meloar, malheureusement a présent elle devait plutot l'entrainer vers le bas que le contraire, le temps qu'elle retire son bras Meloar serait surrement a terre. pendant tout se temps elle n'avait pas cessé de rire.

Like a Star @ heaven Nan mais c'est dingue! tiens bon je vais essayer de me relever!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meloar
Eau
Eau
avatar

Masculin Nombre de messages : 94
Age : 29
Elèment : Eau
Version : Lust
Age du personnage : 18 ans
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Aïe, ça pique!   Mer 13 Juin - 20:23

A son tour Ruby commença à rire pendant qu'elle essayait en vain de me venir en aide. Je ne compris pas très bien ce qui se passa mais lorsque je tournai la tête je l'aperçus assise par terre, tenant d'une main le drap qui lui servait de vêtement. Entre deux hoquets de rire je pus lancer :

- Non c'est bon! Bouge plus! Tu tomberas pas plus bas comme ça! Et je vais pas tarder à te rejoindre!

A présent je me servais deux mes bras pour ralentir la chute, mais je ne voulais pas trop forcer pour qu'ils ne cèdent pas à nouveau et que je me retrouve face contre terre en une fraction de seconde. Je repris un peu mon sérieux pour expliquer à Ruby ce que je comptais faire:

- Je vais utiliser mon pouvoir pour anesthésier un peu la douleur au moment de la chute. Fais attention à toi que je ne te tombe pas dessus.

J'amorçai donc une manoeuvre de descente à peu près contrôlée, pas trop rapide du moins, tandis que mes yeux viraient au bleu, et ma tête au rouge à cause du sang qui y affluait. Le flot se répandit lentement en moi et je sentis sa fraîcheur apaisante m'envahir. Un frisson me parcourut. Évidemment, dans l'état où j'étais, je ne pourrais pas me servir longtemps de mon pouvoir. Mon bassin bascula du lit et mes jambes suivirent, tombant lourdement sur le sol. Malgré l'eau froide qui réduisait mes sensations j'éprouvais un picotement douloureux sur mes flancs et dans mon dos. Je n'osai même pas imaginé ce que cela aurait été sans mon pouvoir.

*Ô don chéri, béni sois-je...*

Une fois totalement au sol, je me retournai difficilement à la force de mes bras qui ne tenaient plus grand chose. Avec un immense soulagement je laissai ma tête prendre appui sur le lit. Voilà, j'étais assis, par terre certes, mais j'étais assis. Les jambes allongées en avant, le dos courbé et la tête appuyée sur le côté. Mes bras pendaient lamentablement, perclus de crampes. Pendant la chute, une partie du bandage s'était défait. Je laissai mon pouvoir se dissiper car il consommait de l'énergie qui m'était très précieuse à ce moment. J'essayai de lever les yeux vers Ruby mais le sang n'était pas encore tout à fait redescendu de mes tempes et ma vue était trouble.

-Ruby...? marmonnai-je le regard vide, ça va toi?

Pris de vertige je portai une main à mon front.

-Oula j'me sens pas bien là...

De l'eau commença à me dégouliner des mains sans que je ne puisse l'en empêcher. Mon pouvoir ne m'obéissait plus. L'eau coula encore doucement et mouilla mes bandages. Le contact du froid sur mes plaies me fit du bien. Une petite flaque se forma sur le carrelage.
Tout à coup un violent mal de crâne s'empara de moi. J'eus l'impression qu'on avait placé ma tête entre deux pierres et qu'on appuyait de plus en plus fort. Je commençais à perdre la tête sous le coup de la douleur. Je poussai un gémissement et me tins la tête dans les mains.

-Putain ça fait maaal!

Puis, aussi vite qu'elle était arrivée, la douleur disparut. Mieux, je ne ressentais absolument plus aucune douleur. Un peu incrédule, je constatai que sous mes bandages à moitié défaits et ruinés par l'eau, les traces de brûlure avaient quasiment disparu. Je restai bouche bée en contemplant mon torse.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://major-dannule.skyblog.com
Ruby
Feu
Feu
avatar

Féminin Nombre de messages : 165
Elèment : feu
Version : light
Age du personnage : 17
Date d'inscription : 09/05/2007

MessageSujet: Re: Aïe, ça pique!   Dim 1 Juil - 20:03

[ XD Melo tu fait vraiment ddes post de malade ( niveau longueur je parle...heureusement plus c'est long...), sinon c'est cool que tu devienne un petit lustinet]

Ruby avait reussi a retirer son bras mais cela n'empecherait pas Meloar de tomber, il tenta de controler la decsente, l'avertissant gentiement de ce qu'il comptait faire afin qu'elle ne se pris pas les jambes du jeune homme sur la tete ou toute autres partie de son anatomie.

Like a Star @ heaven ok je te fait confiance, et je doute pouvoir tomber plus bas tu sais , a moins de creuser

Elle contempla un moment le carrelage tandis que Meloar descendait vers cette surface blanche et dur de céramique. Il était tou rouge et ses bras tremblais tandis que le reste de son corps basculait lourdement , les bandage crisserent legerement et certain rendirent l'ame, décovrant de nouvelles blessures qui firent encore plus culpabiliser Ruby, finalement Meloar parvint au sol ( ou le sol parvint a lui?) et s'assit la tete appuyée contre le lit, il ne semblait pas vraiment dans son assiette et Ruby le regarda avec une certaine anxiété, Ruby l'entendit marmonée son nom, il dire dans un bel ensemble " sa va?" néanmoins elle doutait qu'il l'ai entendue étant donné qu'il avait l'air encore plus mal en point que tout a l'heure si une telle chose était possible.

Like a Star @ heaven je vais bien, tes jambes m'on épargnées!

Elle rit un peut mais sa blague tombait plutot a l'eau, Meloar mis une main sur son front il semblait ressentir une vive douleur d'un seul coup, de l'eau ruissela sur le carrelage autour de Meloar et commença a s'insinuer dans le drap qui servait momentanément de vetement a Ruby, cela la fit frissonner, elle se redressa un peut et reussi avec beaucoup d'effort a se mettre a genou, elle s'avança a quatre patte jusqu'a atteindre Meloar toujours a genou elle se pencha sur lui et mis ses mains sur les tempes du jeune homme tandis qu'il gémissait a cause de la douleur, elle se mordie les levre et appela encore l'infirmière, mais il n'y eut encore aucune réponse, quelque petites ( mais alors vraiment petites) flammes de frustration et de colere danserent sur sa chevelure, elle semblait avoir repris quelques force pour que se phénomene habituel reparaisse chez elle.

Like a Star @ heaven tiens bon Meloar je vais aller chercher cette putain d'infirmiere et la ramener par la ficelle de son string!

Ruby commença a se lever mais soudain elle retomba a genou et observa les yeux rond et l'air médusé, les plaie de Meloar qui se refermait a une vitesse impressionnante, elle avait l'impression de voir la reconstitution des tissus en acceléré, l'eau ruisselait toujours autour d'eux et elle était trempée et frigorifié ( en dessous de 30°C il fait froid pour elle) cepandant elle n'arrivait pas a detacher ses yeux du spectacle. Meloar sembla se sentir d'un seul coup beaucoup mieux, il regardait d'un air aussi ahuri que Ruby les blessures disparues.

Like a Star @ heaven nom de d*** de b***** de m**** a c******

Elle avait juré avec, force, ce qui lui arrivait relativement rarement exepté sous le coup d'un emotion vive, elle précipita ses mains sur le torse de Meloar touchant la peau neuve, douce, et tiede comme celle d'un bébé, puis elle passa sa main sous un bandage et le retira, puis un deuxieme, et ainsi de suite jusqu'a ce que plus aucun bandage ne reste sur le coprs du garçon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meloar
Eau
Eau
avatar

Masculin Nombre de messages : 94
Age : 29
Elèment : Eau
Version : Lust
Age du personnage : 18 ans
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Aïe, ça pique!   Dim 1 Juil - 20:44

[on va battre des records de longueur à nous deuxXD, chronologiquement parlant, je ne suis pas encore lust dans ce topic]

Toujours incrédule, je ne comprenai absolument ce qui était arrivé. Le temps s'arrêta, pour moi c'était un peu comme si nous étions dans une autre dimension. Mon corps, que je connaissais si bien, même si je savais que je ne le maîtrisais pas totalement, mon corps venait de me rappeler que j'avais beaucoup à faire avant de le connaître. Je ne réagis absolument pas lorsque Rub posa ses mains sur mon torse et à peine plus lorsqu'elle retira les bandages un à un. A ce moment seulement je cogitai qu'elle était juste à côte de moi. Je levai les yeux vers elle pour la première et fus presque surpris de la voir si près. Elle avait dû s'approcher quand je souffrais le martyre quelques secondes auparavant. La chaleur de ses mains caressant ma peau me procurait un bien fou bien que le souvenir de la douleur s'estompait peu à peu. A mon tour je portai une main à mon torse pour m'assurer que je ne rêvais pas. Je sentis mon coeur battre la chamade. Les mains de Ruby y étaient-elles pour quelquechose? Je constatai que nous étions au milieu d'une flaque d'eau, et d'ailleurs le drap mouillé de Ruby en était devenu presque transparent par endroits.
Finalement je parvins à réunir mes esprits et suffisamment de force pour me relever. Je pris une main de Ruby dans la mienne et m'appuyai sur le lit de l'autre main. Plus aucune douleur, mais tout de même beaucoup de fatigue me restait. Je me hissai sur le lit et invitai Ruby à s'asseoir face à moi :

- Vas-y, assieds-toi là...

Je regardai à nouveau là où ma peau était complètement cramée cinq minutes plus tôt.

- Tu me crois si je te dis que je ne comprends rien à ce qui vient de se passer? Je relevai la tête pour la regarder. En tout cas, je crois que mon séjour à l'infirmerie va s'écourter, dis-je en forçant un sourire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://major-dannule.skyblog.com
Ruby
Feu
Feu
avatar

Féminin Nombre de messages : 165
Elèment : feu
Version : light
Age du personnage : 17
Date d'inscription : 09/05/2007

MessageSujet: Re: Aïe, ça pique!   Lun 2 Juil - 0:23

[ XD Ronana te fait de la concurrence aussi]

Les mains de Meloar rejoingnirent celles de Ruby sur son torse, il semblait toujours aussi étonné, et ce n'était rien face a la stupeur de Ruby , elle fini par lacher avec un certain regret le corp tiede et tout neuf de Meloar, elle poussa un soupir et secoua la tete, un frisson la parcourue, elle avait froid , et ele se rendit compte qu'elle était presque sur le point de battre le concours de drap mouillé organisé par l'infirmerie ^^. Elle placa ses mains sur ses épaules en grelotant, Mais Meloar en captura une et se hissa sur le lit, l'invitant a le rejoindre. Elle s'aida du bras de Meloar pour se relever, elle n'était toujours pas très assurée sur ses jambes, puis elle s'assit a coté de lui apres avoir relevé un des pan du drap sur une zone qui était devenue assez transparente.

Like a Star @ heaven ouf merci

Elle lui fit un sourire, l'eau avait fait boucler le bas de ses cheveux, elle entortilla son doigt dans l'une des meche et emit un leger rire.

Like a Star @ heaven vu ton air ahuri tout a l'heure, je te crois a cent pour cent

Elle lui fit un sourire, evidement exepté une certaine fatigue il n'aurait plus a rester de long jour douloureux a l'infirmerie

Like a Star @ heaven tant mieux! je suis contente pour toi! il semblerait que tu ais un pouvoir guérisseur, en tout cas sa ne me feras plus culpabiliser de te bruler maintenant

Elle rit et le regarda avec un sourire ironique, evidement qu'elle n'allait pas le bruler pour le plaisir , mais il est vrai qu'elle se sentait moins coupable des dégats occasioné pendant le duel a présent.

Like a Star @ heaven j'aimerais quant meme bien savoir ou est passé cette foutue infirmiere, on pourrait bien crevé qu'elle ne viendrait pas

elle regarda meloar en fronçant les sourcil, puis elle fut prise d'un violent tremblement , ses dents claquerent un peu, elle tenta re mettre un pan libre et sec du drap sur ses épaules , mais rien n'y faisait elle grelottait et tremblait comme une gelé dans la cuillere d'un parkinsonien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meloar
Eau
Eau
avatar

Masculin Nombre de messages : 94
Age : 29
Elèment : Eau
Version : Lust
Age du personnage : 18 ans
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Aïe, ça pique!   Lun 2 Juil - 18:19

Lorsqu'elle plaisanta au sujet de mon pouvoir guérisseur qui lui permettrait à l'occasion de recommencer, il me fallu une fraction de secondes pour comprendre que c'était ironique, mais pendant cette fraction de seconde j'avais dû devnir blanc comme un linge. Esprit engourdi, sens de l'humour aussi. J'avais même eu un léger sursaut que j'essayai ensuite de faire passer pour un mouvement banale de quelqu'un qui se rassoit confortablement. Je riai un peu nerveusement et surtout soulagé lorsqu'elle évoqua notre infirmière fantôme.
Tout à coup, Ruby commença à trembler fortement. Je n'avais pas accordé beaucoup d'importance au fait que son drap était mouillé mais à présent je constatai l'ampleur des dégats. Mon expression se figea, mon sourire disparut. Pour trembler à ce point, elle devait avoir froid, mais alors vraiment très froid. Rapidement, ou plutôt, relativement rapidement par rapport aux événements précédents, je me levai du lit. Le fait de devoir lui venir en aide m'apporta l'énergie nécessaire pour oublier la fatigue physique un moment. Je me retrouvai debout à côté d'elle donc, et je passai mes bras autour d'elle et commençai à lui frictionner le dos, aussi délicatement que possible, histoire de ne pas lui arracher le seul drap qu'elle portait. J'étais assez inquiet, mais il fallait tenter de la rassurer et surtout de la réchauffer.

- En théorie il faudrait que tu enlèves tes vêtements mouillés mais là je comprendrais que tu ne veuilles pas
, essayai-je de plaisanter. Attends, allonge-toi dans mes draps, ils sont tout chaud en plus...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://major-dannule.skyblog.com
Ruby
Feu
Feu
avatar

Féminin Nombre de messages : 165
Elèment : feu
Version : light
Age du personnage : 17
Date d'inscription : 09/05/2007

MessageSujet: Re: Aïe, ça pique!   Lun 2 Juil - 21:30

Meloar avait fait une drole de tete suite a la remarque de Ruby concernant les brulures, elle supposa qu'il avait peu etre encore quelques douleurs ou que le souvenir de son corps a vif lui procurait une assez désagréable sensation, entout cas cela ne dura pas, ilse rassit confortablement avant de s'appercevoir des tremblements convulsifs de la jeune fille. Ruby supportait parfaitement le chaleur comme la plupart des feus, mais on ne pouvait pas en dire autant du froid, elle était tres frileuse et sensible a la moindre baisse de température, il était donc compréhensible qu'epuisé , assise, il y a peu de temps, sur un carrelage froid, et ce au milieu d'une flaque d'eau, dans une tenue des plus legere, elle soit transit de froid. Meloar lui frotta le dos ce qui lui fit du bien, mais ne calma pas vraiment les tremblements.

Like a Star @ heaven Merci, je crois que j'ai un tantinet pris froid sur le carrelage

Elle le regarda et tenta d'esquisser un sourire avec ses levres qui avaient virées au bleu violet.

Like a Star @ heaven oui tu as raison, peux tu te retourner que je retire le drap et me mette sous les tiens?

Elle regarda a , nouveaux meloar avec son sourire gelé

Like a Star @ heaven En fait si tu pouvais parvenir a attraper la couverture en polaire sur mon lit sa serait plutot pas mal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meloar
Eau
Eau
avatar

Masculin Nombre de messages : 94
Age : 29
Elèment : Eau
Version : Lust
Age du personnage : 18 ans
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Aïe, ça pique!   Mar 3 Juil - 18:59

Aussitôt que Ruby me le demanda, je me pivotai à 180° et allai chercher sa couverture, s'en trop me dépêcher afin qu'elle ait le temps d'enlever son drap mouillé et de se glisser dans mon lit. Enfin, le lit de l'infirmerie, pas de méprise. Lorsque je me retournai, elle achevait tout juste de s'installer au chaud. J'avançai rapidement cette fois, et étalai la polaire par dessus. Je me surpris même à border la couverture avec autant de soin qu'une mère à son enfant. Me rendant compte de ma délicatesse débordante, je me stoppai net avant d'aller m'agenouiller près du chevet.

- Voilà, c'est bon? ça va mieux?

Sans attendre de réponse, je pris une initiative qui, en d'autres circonstances aurait pu me valoir une gifle, mais là c'était en toute innocence... Je me relevai donc, et m'allongeai sur le lit à côté de Ruby (Par dessus les draps évidemment, j'ai dit que c'était en toute innocence^^). Je me blottis contre elle et passai ma main sur son épaule pour la réchauffer d'avantage. Je me doutais bien que la situation n'était pas... habituelle, alors je cherchai quelquechose à dire pour détendre l'atmosphère.

- Un peu de chaleur humaine, ça peut pas faire de mal, plaisantai-je, plus pour me trouver une excuse que parceque je pensais vraiment ce que je disais

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://major-dannule.skyblog.com
Ruby
Feu
Feu
avatar

Féminin Nombre de messages : 165
Elèment : feu
Version : light
Age du personnage : 17
Date d'inscription : 09/05/2007

MessageSujet: Re: Aïe, ça pique!   Mar 10 Juil - 8:33

Ruby avait jeté d'un geste tremblant le draps mouillé et c'était glissée avec délice dans les drap chaud impregné del'odeur de melar et de désinfectant, elle frissonait encore mais il semblait que son corps retrouvait certaine sensation , la polaire arriva d'un seul coup et elle fut de suite enmailloté dedans par meloar avec une dextérité de mere poule couvant son oeuf, d'ailleur il ne tarda pas a la rejoindre sur le lit pour la rechauffer, ce qui eut effectivement un certain effet , elle sentie ses joue s'empourprer un peu , mais il tenta de decontracter l'athmosphere en plaisantant.

Like a Star @ heaven Je te remercie, c'est moi qui était partie pour t'aider et du coup la situation se renverse

Ruby bougea legerement dans la polaire, se serrant un peu plus contre Meloar, elle ne profitait pas (trop) de la situation, mais elle devait admettre que la chaleur du corps du jeune homme l'attirait alors qu'elle se sentait toujours a mi chemin entre l'esquimaux et le mister freeze.

Like a Star @ heaven Bon du coup on pas trop eut le temps de faire connaissance, enfin je veux dire , pas de maniere habituelle, tu es nouveaux a EDM?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meloar
Eau
Eau
avatar

Masculin Nombre de messages : 94
Age : 29
Elèment : Eau
Version : Lust
Age du personnage : 18 ans
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Aïe, ça pique!   Jeu 12 Juil - 21:34

A présent nous étions confortablement installés l'un à côté de l'autre, voire même l'un contre l'autre depuis que Ruby s'était un peu plus rapprochée et elle entreprit de lancer une conversation que les gens normaux ont lorsqu'ils se rencontrent, mais ici, peu de choses étaient "normales". Deux jeunes gens allongés dans le même lit qui font connaissance... Au point où nous étions! Très sérieusement, je répondis à sa question, la regardant droit dans les yeux. D'ailleurs je devais loucher un peu tellement son visage était proche.

- Ouais ça fait pas très longtemps que je suis arrivé, même pas un mois. Et c'était la première fois que je me battais en duel. J'ai dû avoir la chance du débutant. Et toi? Tu avais l'air d'avoir l'assurance d'une habituée...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://major-dannule.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aïe, ça pique!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aïe, ça pique!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Foot en Herbe] Christian Gourcuff, qui s'y frotte s'y pique !
» Monture épique!
» Sortie dans l'Enedwaith et Livre épique le mardi 2 novembre
» Soirée Livre épique V - Mardi 30/09 - (Validé)
» Pique-nique dans la neige [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Entre deux Mondes :: L'Academie :: L'infirmerie-
Sauter vers: